Le Smart Return To Home (Smart RTH) est une fonctionnalité de sécurité qui permet à ANAFI de revenir automatiquement à sa position de décollage.

Cette fonction innovante peut être déclenché de 3 façons différentes : à la demande, automatiquement en cas de perte de connexion entre le drone et la télécommande ou lorsque l’autonomie de la batterie est faible.

A la demande,

Vous trouverez sur l’interface de pilotage de l’application FreeFlight 6 et sur la télécommande Parrot Skycontroller 3, un bouton avec une icône en forme de maison. Lorsque vous appuyez sur ce bouton, ANAFI se dirige vers la position GPS enregistrée lors du décollage. Cette fonctionnalité est très utile pour ramener votre ANAFI en sécurité même lorsque vous le perdez de vue.

rth 2

En cas de perte de connexion

Si vous volez dans une zone présentant de fortes interférences ou si vous atteignez la limite de portée, la connexion entre votre drone et votre télécommande peut se rompre temporairement. Immédiatement, la fonction Smart RTH prend le relai pour rapprocher le drone de vous et ainsi reprendre la connexion.

Lorsque l’autonomie est faible

Lorsque l’autonomie de la smart batterie de votre ANAFI devient faible, le drone revient automatiquement à sa position initiale tout en prenant en compte la durée nécessaire pour effectuer le trajet retour. ANAFI calcule en permanence le meilleur moment pour activer un Smart RTH, en prenant en compte la distance à parcourir, l’autonomie restante de sa smart batterie et même la force du vent. Impressionnant !

vlcsnap-2018-08-30-12h12m35s593

Comprendre davantage comment le Smart RTH fonctionne.

La fonction Smart RTH utilise les algorithmes avancés d’intelligence artificielle d’ANAFI pour calculer la durée du trajet retour. Lorsque le drone décolle, il sauvegarde les coordonnées GPS exactes de la position de décollage pour pouvoir revenir à tout moment sur cet emplacement.

Aussi il est primordial de vérifier que le signal GPS est de bonne qualité avant de prendre les airs. Cela est visible via l’icône GPS dans la barre d’état supérieure de l’interface de pilotage de FreeFlight 6. Celle-ci doit être de couleur verte. La position du RTH est également visible à tout moment dans la vue carte du radar.

rth 3

Utiliser le Smart RTH avec le mode de pilotage Follow me

Lorsque vous utilisez la fonction Follow Me, ANAFI adapte les coordonnées du RTH à votre position, et cela même lorsque que vous vous déplacez. La position GPS sauvegardées est désormais celle de votre smartphone.

Grâce à cette fonction innovante, votre drone reviendra toujours prêt de vous.

rth 1

La gestion de l’altitude RTH

Pour assurer un retour de votre drone en toute sécurité, nous avons défini une altitude RTH à 30 mètres. Si vous pilotez votre drone en dessous de cette limite, ANAFI augmentera son altitude jusqu’à 30m avant de revenir vers vous. Cette sécurité a été mise en place pour prévenir tous risques de collision avec des obstacles alentour. Elle est réglable entre 20m et 100m aussi, lorsque vous êtes en montagne ou dans un endroit vallonné, vous pouvez adapter l’altitude minimale du RTH selon votre environnement.

Géo-barrière

La fonction Géo-barrière de FreeFlight 6 vous permet de définir un périmètre de vol pour votre drone, en lui fixant une altitude de vol et une distance d’éloignement du pilote maximales. Cela crée un mur virtuel que le drone ne peut pas franchir.

Le périmètre de la Géo-barrière est mis en évidence sur la carte avec une couleur différente, ce qui vous permet de visualiser votre position.

Vous pouvez modifier l’altitude et la distance d’éloignement maximales de la Géo-barrière grâce aux paramètres de Sécurité de FreeFlight 6.

Geofence

Vous pouvez choisir une altitude maximale comprise entre 2 mètres et 150 mètres et une distance maximale d’éloignement du drone vis-à-vis de son point de décollage comprise entre 10 mètres et 2 km (1,2 miles).

Veuillez noter que la distance maximale d’éloignement de la fonction Géo-barrière n’est pas activée par défaut, contrairement à l’altitude limite, qui est toujours active. En tout état de cause, votre drone ne peut voler au-dessus de 150 mètres d’altitude. Si vous souhaitez utiliser la fonction Géo-barrière sur les deux variables, distance et altitude, il vous faut activer la Géo-barrière manuellement.

Une fois que cette fonction est activée, lorsque votre drone atteint la distance maximale d’éloignement que vous avez fixée, il s’arrête automatiquement face à ce mur virtuel et vous recevez une alerte.

Smartdronies

Si vous lancez un Smartdronie alors que la Géo-barrière est activée et que votre drone atteint l’altitude ou la distance maximale que vous avez fixée, il s’arrête et attend de nouvelles instructions.

Note : si votre drone ne bénéficie d’aucune synchronisation GPS, la fonction Géo-barrière ne fonctionne pas. Si cette synchronisation GPS survient après le décollage du drone, c’est ce premier point de synchronisation qui constituera le point de retour de référence pour le RTH, et non le point de décollage. Afin de vous assurer les meilleures conditions de vol, nous vous recommandons donc de vous assurer que le drone dispose d’une synchronisation GPS avant de le faire décoller.

Le Smart Return to Home d’ANAFI

Webmaster


Parrot


Post navigation


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *