L’agriculture est une industrie clé qui connait une croissance rapide en Afrique. Parrot-AIRINOV s’associe au Centre Technique de coopération Agricole et rurale (CTA*) pour aider les start-up high-tech à développer l’agriculture sur tout le continent africain ainsi qu’en  Jamaïque et dans les Caraïbes permettant ainsi aux agriculteurs d’améliorer leur retour sur investissement tout en respectant l’environnement.

L’une des préoccupations actuelles étant l’amélioration de la productivité agricole, de sa rentabilité et de sa durabilité. Les drones et les services associés peuvent contribuer à ces objectifs en apportant certains outils d’agriculture de précision aux producteurs. Ces services sont proposés à des exploitations de grande, moyenne taille ou bien des coopératives agricoles. Généralement, les services de drones sont fournis par des entrepreneurs qui investissent dans ces équipements, acquièrent les compétences nécessaires pour les utiliser, effectuent ou sous-traitent l’analyse des données, interprètent les résultats et conseillent leurs clients.

Disco 2

Les drones peuvent aider à augmenter les revenus des agriculteurs et créer ainsi de nouvelles opportunités d’emploi dans les zones rurales, offrant aux jeunes une alternative à la migration.

Reconnaissant les opportunités offertes par les drones, le CTA a fait appel à Parrot-AIRINOV en 2016 pour former et équiper des start-up TIC au Bénin, au Burkina Faso, au Cameroun, en République Démocratique du Congo, au Ghana, au Nigeria, au Rwanda, en Ouganda, en Zambie et en Jamaïque où une institution gouvernementale est chargée de promouvoir les solutions de drones.

Avec l’aide Parrot-AIRINOV, le CTA a organisé une série d’activités sur les drones et capteurs multispectraux, afin de mieux comprendre les principes et les règles de sécurité et de confidentialité, la gestion et le traitement des données et la mise en place de projets R&D. En outre, le CTA a fourni un soutien financier afin d’acquérir les équipements nécessaires. Les formations ont eu lieu à Paris en mars et en novembre 2017 et ont bénéficiés d’une couverture médiatique sur les réseaux sociaux. Deux articles ont été publiés dans «Le Monde Afrique» Drones agricoles: sept «ambassadeurs» en Afrique formés à Paris (19 avril 2017) et En Afrique, des drones au service de l’agriculture de précision (27 décembre 2017).

IMG_8085

Grâce à la présence de Charis UAS, un opérateur de drone Rwandais, ainsi que d’un environnement favorable (fort soutien gouvernemental aux innovations numériques), le CTA et Parrot-AIRINOV soutiennent un projet visant à développer le modèle de diagnostic et de pilotage de la fertilisation azotée sur le blé au Rwanda.

Le 26 janvier 2018, le Conseil exécutif de l’Union africaine (UA), a demandé aux États membres de promouvoir l’utilisation des drones pour l’agriculture en tant que nouvelle technologie pouvant contribuer au développement du continent africain.

Conformément à cette décision, le CTA a décidé de soutenir une augmentation du nombre d’opérateurs de drones à travers l’Afrique. Dans ce contexte, le CTA a lancé un projet pour 2018-2019 en Afrique subsaharienne, intitulé «Transformer l’agriculture africaine: les yeux dans le ciel, les technologies intelligentes sur la terre». Parrot-AIRINOV a accepté de s’associer au projet en offrant aux opérateurs de drones soutenus par le CTA la possibilité de s’équiper (Parrot Disco Pro Ag ou Parrot Bluegrass) à des tarifs réduits.

article 1

Sur une période de deux ans, le projet «Eyes in the Sky» vise à créer une trentaine d’entreprises fournissant des services de drones pour les professionnels, notamment les agriculteurs. La plupart seront dirigées par de jeunes entrepreneurs dans les pays africains où la législation le permettra.

*Le CTA est une institution internationale regroupant les pays de l’ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union Européenne ; elle opère dans le cadre des accords de Cotonou.

Parrot-AIRINOV s’implique dans le développement de start-up TIC en Afrique

Webmaster


Parrot


Post navigation


2 thoughts on “Parrot-AIRINOV s’implique dans le développement de start-up TIC en Afrique

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *