[vc_row][vc_column width=”1/1″][vc_column_text]Parrot, aux côtés d’Airinov, exposait au Salon International de l’Agriculture de Paris une innovation technique révolutionnaire pour les agriculteurs. Entre le 27 février et le 6 mars 2016, les 600 000 visiteurs venus assister à cet évènement réunissant les principaux acteurs du monde agricole ont ainsi pu décourir le capteur multispectral Parrot Sequoia.

En moyenne un agriculteur possède en France un champ de 55 hectares nécessitant une analyse quotidienne de composition de la terre, de taille et les couleurs des feuilles, pour optimiser la répartition d’eau, d’engrais et de pesticides. A l’heure actuelle, les gaspillages peuvent être conséquents et le rendement des plantations, faible.

L’avenir de nos terres est dans le ciel : Parrot s’appuie sur ses différentes expertises et filiales pour proposer le service de cartographie agronomique.

« Sequoia est le nouvel œil du drone agricole », nous confie Yannick LEVY, directeur du Corporate Business Development. Dans un contexte de crise agricole, Parrot offre une clé d’une solution tournée vers le futur de l’agriculture.[/vc_column_text][vc_video link=”https://www.youtube.com/watch?v=rijKf0J4wbY”][vc_column_text]Le principe: un drone agricole survole le champ et délivre une topographie pertinente et rigoureuse du terrain.

La prestation de cartographie étant tarifée par hectare, elle est sur mesure et accessible à tous les champs, grands comme petits. Les agriculteurs se sont montrés enthousiastes à la découverte des images 10x plus informatives qui en sont issues, grâce à la réception des rayonnements non visibles à l’œil nu émises par les plantes. Sequoia est dans ce domaine la première solution industrialisée qui s’adapte à tout type de drone civil.[/vc_column_text][vc_text_separator title=”Explication de la solution somplète” title_align=”separator_align_center” color=”mulled_wine”][vc_column_text]

Sequoia, sur eBee le drone agricole de Sensefly, survole méthodiquement le champ, et fournit une image topologique de l’état de santé de chaque parcelle du terrain. Il est une association de deux capteurs : La haute technologie optique de son premier capteur multi spectral réceptionne les rayonnements visibles et non visibles émises par les plantes. Le deuxième capteur enregistre l’ensoleillement à l’instant de la prise de vue, optimisant ainsi l’exactitude des données. Les filiales Micasense et Pix4D traitent les images et traduisent les données en informations claires et pertinentes pour l’agriculteur. Airinov délivre alors en bout de chaine les solutions adaptées aux problèmes mis en évidence.

[/vc_column_text][vc_video link=”https://youtu.be/pa1z5GG09_w”][vc_column_text]« C’était une intuition de pur bon sens » déclare Romain FAROUX cofondateur d’Airinov, sur le plateau d’une chaîne nationale de télévision française.

En définitive, Parrot capitalise sur l’apport et l’expertise de ses filiales pour proposer un service unique et intégré au profit de l’agriculture de demain.

 

Découvrez en davantage sur www.parrot.com/fr/entreprises/sequoia[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Parrot au Salon International de l’Agriculture 2016 !

Webmaster


Parrot


Post navigation


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *