Parrot,SanFrancsico,Silicon Valley
Vue depuis les bureaux

 

La filiale américaine du Groupe Parrot ouvre un bureau à San Francisco, au cœur de la Silicon Valley.  Parrot adapte ainsi son organisation à la montée en puissance de ses activités Drones qui ont généré 83 millions d’euros de chiffre d’affaires (34 % du chiffre d’affaires du Groupe) en 2014 avec une croissance de 97 % par rapport à 2013.

Situé 1 Market Street, le bureau du Landmark Building regroupe une dizaine de personnes : les équipes commerciales grand public drones et objets connectés ainsi que drones professionnels adressant le continent américain. Les équipes automobiles restent quant à elle à Détroit, au cœur de l’industrie automobile américaine.

La représentation des solutions drones pour les professionnels sera également étoffée afin d’accompagner la demande croissante pour les produits du Groupe, notamment l’eBee de senseFly destiné au marché agricole et à la cartographie et également les solutions logicielles d’imageries aériennes de Pix4D.

HEC,Parrot,San Francisco,Silicon Valley
Visite d’étudiants d’HEC dans les nouveaux locaux

 

Alors que le gouvernement américain et la FAA travaillent conjointement avec les professionnels à la mise en place d’une législation favorable à l’usage des drones civils professionnels, des exemptions de vol (« section 333[1] ») sont accordées transitoirement aux opérateurs privés souhaitant déjà opérer commercialement des drones aux US (en attendant la réglementation finale) : 9 exemptions ont déjà été accordées à l’eBee depuis le début du mois de mars 2015 et une vingtaine d’autres sont en attente. Les universités et agences publiques américaines peuvent également utiliser des drones (pour des projets de recherche ou comme support à leurs activités) en demandant un COA (Certificate of Waiver or Authorization) à la FAA.

L’installation à San Francisco de ces équipes permettra notamment de se positionner au cœur de l’écosystème technologique, financier et commercial des drones et plus largement celui des objets connectés. Les 2 activités ont représenté plus de la moitié du chiffre d’affaires du Groupe au 2ème semestre 2014.

Henri Seydoux, Président-directeur général et fondateur de Parrot : « Le marché américain est extrêmement porteur pour Parrot et nos innovations en matière de drones et d’objets connectés notamment y sont très bien accueillies depuis plusieurs années. Il y a un an, c’est à San Francisco que nous avons dévoilé notre Bebop Drone. Nous avons un fort potentiel de croissance aux Etats-Unis et l’ouverture d’un bureau dans la Silicon Valley est un signe fort de nos ambitions. »

Visitez notre site web: www.parrot.com

[1] https://www.faa.gov/uas/legislative_programs/section_333/

Parrot Inc. s’installe à San Francisco

Webmaster


Parrot


Post navigation


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *